Rétribution de réseau

Les propriétaires des panneaux solaires doivent payer, à partir du 1ier janvier 2013, une rétribution de réseau.
Cette rétribution compte pour toutes les installations, autant pour les nouvelles, que pour les existantes. Comme propriétaire, vous avez deux choix: payer une somme forfaitaire par kilowatt (kW) ou placer un compteur intelligent et payer pour ce que vous enlevez et injectez concrètement.

Qu'est-ce que c'est une rétribution?

La rétribution de réseau est une rétribution que vous devez, tant que propriétaire d'une nouvelle installation de panneaux solaires plus petite que 10 kW, payer puisque vous utilisez le réseu d'électricité. Xette rétribution est acquittée via votre facture d'énergie.
L'acquitation peut se faire de deux manières:

1. La somme forfaitaire
Vous payez une somme forfaitaire par kW installé. Le montant par kW est déterminé par votre gestionnaire de réseau. La moyenne est de 53 euros. Une installation particulière "moyenne" coûte à partir de cette année 238,5 euros.

Cliquez ici pour un aperçu par gestionnaire de réseau.

2. Un compteur supplémentaire
Vous pouvez toutefois opter pour installer un compteur supplémentair. Alors, vous ne payez pas une somme forfaitaire, mais le calcul est fait sur base de ce que vous injectez sur le réseau (rétribution d'injection) et de ce que vous y enlevez (frais de distribution normal).

Lisez-en plus sur nos pages "nouvelles".